Votre recherche


Dictionnaire topographique du Cantal (1897)

Maurines (canton de Chaudes-Aigues)

     

    Présentation du contenu :
    chef-lieu de commune

    Commentaire :
    Maurines était, avant 1789, de la Haute-Auvergne, du diocèse, de l'élection et de la subdélégation de Saint-Flour. Régi, partie par le droit écrit, dépendant de la justice de Mallet, et ressortissant au bailliage de Vic, en appel de la cour royale de Murat ; partie par le droit coutumier, dépendant des justices de la domerie d'Aubrac et de Saint-Juéry, et ressortissant à la sénéchaussée d'Auvergne, en appel de la prévôté de Saint-Flour. Son église, dédiée à saint Mary, était un prieuré dépendant de l'abbaye d'Aubrac et à la nomination du seigneur du lieu. Elle a été érigée en succursale par décret du 28 août 1808.


    Mots-clés : Ecclesia de Maurinis, XIVe siècle (Pouillé de Saint-Flour) ; Maurine, 1640 (archives départementales, série H) ; Maurines, 1784 (Chabrol, tome IV)

    Lien permanent : http://archives.cantal.fr/ark:/16075/a011351496860eeDsEP