Votre recherche


Dictionnaire topographique du Cantal (1897)

Chanterelle (canton de Marcenat)

     

    Présentation du contenu :
    chef-lieu de commune et château féodal détruit

    Commentaire :
    Chanterelle avant 1789, était de la Basse-Auvergne , du diocèse et de l'élection de Clermont de la subdélégation de Bort. Régi par le droit coutumier il dépendait de la justice seigneuriale de l'abbaye de Feniers, et ressortissait à la sénéchaussée de Clermont, en appel de la prévôté de la Roche-Sanadoire. Son église, dédiée à saint Fabien, était jadis une annexe de Condat ; elle a été distraite de la succursale de Condat, par ordonnance royale du 29 juin 1841, et érigée en succursale. Séparée de la commune de Condat, Chanterelle est devenue une commune distincte, en exécution de la loi du 11 juin 1847.


    Mots-clés : Chantarelas, 1302 (Baluze, tome II, page 566) ; Chanterelle, 1672 ; Chanterelles, 1673 ; Chantarelles, 1777 ; Chantarelle, 1778 (état civil de Condat)

    Lien permanent : http://archives.cantal.fr/ark:/16075/a011351496855MZ6JCr