Votre recherche


Serie B : Cours et juridictions

Cahiers des doléances et états généraux de 1789

    1789

     

    Description physique : 0,75 ml

    Biographie ou histoire :
    Par le règlement général de la convocation aux Etats généraux du 24 janvier 1789, le roi fit connaître que les bailliages, devenus circonscriptions électorales en l'occurrence, seraient classés en deux catégories : principaux et secondaires.
    Le Règlement du Roi pour l'exécution des lettres de convocation aux Etats généraux en Auvergne en date du 15 février 1789 désigna le bailliage de Saint-Flour comme bailliage principal, à la surprise indignée des officiers du présidial d'Aurillac qui, étant donné l'antériorité et la plus grande importance de leur juridiction, ne s'attendaient pas à cette décision et accusèrent les Sanflorains d'avoir intrigué à Paris.
    Le 16 mars eurent lieu les assemblées préliminaires des bailliages secondaires où furent établis les cahiers des différents bailliages à partir des cahiers paroissiaux rédigés dans la première quinzaine de mars.
    L'assemblée générale des trois ordres, dans laquelle furent élaborés les cahiers définitifs, se tint ensuite à Saint-Flour, non sans incidents, du 22 au 28 mars.

    Présentation du contenu :
    Les cahiers conservés aux archives départementales dans la série B portent les cotes 17 B 1 à 17 B 167, dans l'ordre alphabétique des bailliages. Ils sont accompagnés de pièces diverses : convocations, procès-verbaux d'assemblées, correspondances, etc.

    Modalités d'accès :
    Originaux non communicables, voir les copies cotées en 17 BX

    Sources externes :
    Les cahiers paroissiaux et bailliagers qui ont été conservés pour le territoire correspondant à l'actuel département du Cantal se trouvent soit aux archives départementales du Cantal, soit aux archives communales de Saint-Flour pour ce qui concerne les ordres de la noblesse et du Tiers, le bailliage de Saint-Flour, la ville et ses corporations (archives communales de Saint-Flour, chapitre V, article 3. Le cahier de l'ordre du clergé, qui portait la cote chapitre V, art. 1, n° 45, a disparu).

    Bibliographie :
    Francisque Mège a étudié les cahiers des bailliages et sénéchaussées d'Auvergne dans la Revue d'Auvergne, 1903, p. 161-186, 276-298 et 321-360.
    D'autres, aujourd'hui disparus, sont connus par des publications : il s'agit des cahiers d'Anterrieux, Chaudes-Aigues et Espinasse publiés par Ch. Felgères, Histoire de la baronnie de Chaudes-Aigues, Paris, 1904, de Ruynes et du Morle publiés par E. Coudy, Monographie de la commune de Ruines, Saint-Flour, 1904, de Beaulieu, Champs, Marchal et Trémouille-Marchal publiés par Fr. Mège. et J. Hennequin, "Cahier de doléances de la paroisse d'Oradour", dans RHA, 1996, p. 405-410.
    Les listes publiées par Béatrice F. Hyslop dans son Répertoire critique des cahiers de doléances (1933) et son Supplément au répertoire critique (1952) ne sont plus à jour et contiennent des erreurs. Pour l'ensemble de la province : Jean Perrel, " Les cahiers de doléances de 1789. Répertoire pour l'Auvergne, le Bourbonnais et le Velay ", Revue d'Auvergne, 1970, p. 145-151.
    Voir aussi Pierre Wirth, "La Haute-Auvergne aux Etats généraux de 1789", Revue de la Haute-Auvergne, 1989, p. 7-36.


    Mots-clés : Cahier de doléances ; Etats généraux ; France -- 1789-1799 (Révolution)

    Lien permanent : http://archives.cantal.fr/ark:/16075/a011329379279SgCa4F
  • Bailliage d'Andelat
  • Bailliage d'Aurillac
  • Bailliage de Calvinet
  • Bailliage de Salers
  • Bailliage principal de Saint-Flour
  • Bailliage de Carladès à Vic