70 - 1962 : un centenaire en retard

Les samedi 23 et dimanche 24 juin 1962 se succédent toute une série de manifestations organisées par la Société de la Haute-Auvergne. Le samedi soir, l’hommage solennel rendu par Abel Beaufrère précède les témoignages de ses élèves J.-P. Lehman et Jean Piveteau.

Le dimanche, une fois achevée l’inauguration de la stèle à Aurillac, le cortège officiel se dirige vers Montsalvy. Après un plantureux banquet, une plaque est dévoilée sur la demeure de Boule, et le collège d’enseignement général « Marcellin Boule » est inauguré.

ADC, 3 J 32 (fonds André Muzac)

1962