33 - La signature du traité de Versailles
La une de La Liberté du Cantal relate la signature du traité le 28 juin 1919 dans l’immense galerie des glaces du château. Les pourparlers avaient commencé dès le mois de janvier 1919. Pour les Français, il s’agit d’affaiblir et d’humilier durablement l’Allemagne ; pour le Président des États-Unis, il s’agit de créer les bases d’un monde plus pacifique : la création de la SDN (Société des Nations à Genève) reflète ce point de vue. De leur côté les Allemands ont le sentiment d’avoir subit un « Diktat ». Le traité de Versailles et les autres traités de paix (Sèvres, Trianon et Neuilly) détruisent les empires allemand, austro-hongrois et ottoman sur lesquels naissent ou renaissent des États en Europe centrale.


27, 28 et 29 juin 1919