19 - La disparition du jeune René Chézeau
L’exode des populations chassées par les combats engendre des situations douloureuses. Ce courrier adressé au préfet du Cantal en témoigne. C’est l’histoire d’un petit garçon d’Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais) perdu par ses parents lors de l’évacuation de Liévin et qu’ils cherchent en vain depuis huit mois.

Après bien des déboires ils apprennent que leur fils est sain et sauf et qu’il a été pris en charge par une famille de réfugiés. Il vit dans un hameau de la commune de Saint-Mamet.


6 mai 1915