15 - Appel aux hommes de bonne volonté
C’est avec les mêmes accents patriotiques que le préfet du Cantal, Maurice Hélitas, s’adresse aux hommes qui ne sont plus mobilisables ou réformés. Il les enjoint de participer à la Défense nationale.

Ce préfet arrivé en décembre 1910 et parti le 20 mai 1917, a mené une intense activité dans le département. On lui doit, durant la guerre, la création des ateliers préfectoraux où l’on confectionne de l’habillement militaire. Il est à l’origine de la construction des équipements sportifs au parc des sports à qui l’on a d’ailleurs donné le nom de « parc Hélitas ».

 
28 novembre 1916